Virgin et après ?

Les portes du Virgin Megastore de Dunkerque se sont définitivement closes mercredi. Le bilan de cette fermeture est lourd. Vingt-six personnes se retrouvent sans emploi.

Notre territoire perd une enseigne appréciée des habitants mais surtout un maillon essentiel de l'offre culturelle locale. Mes inquiétudes sont réelles vis-à-vis du dynamisme commercial du Pôle Marine pour lequel Virgin faisait figure de locomotive. Rappelons qu'il a toujours été extrêmement difficile d'y attirer de nouveaux commerces et que de nombreuses enseignes s'y sont déjà cassées les dents.

A l'échelle de la ville tout entière, c'est aussi un coup dur. Le nombre de cellules commerciales vides demeure important. Les commerçants que je rencontre me parlent de leurs difficultés, de la baisse de leur chiffre d'affaires qu'ils attribuent aussi pour beaucoup à la mise en place du plan de stationnement. La baisse constante du nombre d'habitants de l'agglomération est également l'une des explications de la crise que traverse notre centre-ville.

Avec Dunkerque en mouvement, nous travaillons sur cette question. Dans notre programme, nous proposerons des solutions neuves pour répondre à ce problème majeur. La Commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) a déjà pointé les risques de déséquilibre qui naîtraient de la création du centre commercial du Noord Gracht. Dunkerque en mouvement l'affirme : il convient de penser en priorité à la vitalité et au renforcement des pôles de commerces existants qui font l'âme de notre ville !

Patrice Vergriete, président de Dunkerque en mouvement



Les commentaires

  • Posté par Thierry BECK, le 25/06/2013 à 00:58:57

    Par rapport à Virgin, pourquoi ne pas créer une coopérative (regardez SeaFrance, ça marche!) Franchement, je trouve incroyable de courir à Lille ou Calais à la FNAC ou au Furêt, Majuscule étant aussi dans la descendante, et pas assez bon marché (eh oui le pouvoir d'achat c'est aussi important). Il y a un Marché à exploiter. Mais aussi, le système des parkings payants n'aide pas non plus, on éloigne les clients du centre, alors pourquoi ne pas développer un système piéton et cycliste (vous en voyez beaucoup des cyclistes en centre ville?) avec des bornes tel qu'à Lille, "Redynamiser le centre", avec des activités qui attirent le monde sur un grand nombre de dates, regardez le succès de l'armada à la citadelle.Créer un centre commercial autre qu'un pôle Marine qui deviendrait un complexe cinématographique digne d'un kinépolis, qui n'a rien d'un centre commercial, qui serait composé de rues piétonnes, de galeries (type Bruxelloises) et recréer un vrai centre commercial lié et annexe aux commerçants dunkerquois pour éviter l'hyper concurrence, c'est le centre de Dunkerque qu'il faut repenser!! créer des logements, oui, mais faites un tour dimanche après midi place Jean Bart, là, moi je décide de fuire en Belgique, où règne la convivialité, et activité le dimanche (mais en France, le dimanche c'est sacré, alors..) Pourtant, notre ville a vraiment un potentiel mais inexploité. Les idées, j'en ai, vous en avez, mais de là à les réaliser, il se passera au moins quelques decennies. etc etc, y a vraiment de quoi faire.


  • Posté par Dunkerque en mouvement, le 19/06/2013 à 14:49:45

    @ Franck Nous soutenons les salariés de Virgin, pas le groupe financier à ses manettes. Nous défendons l\'équilibre commercial du territoire et qu\'on le veuille ou non, de par son objet et sa localisation en centre-ville, Virgin était un élément important de cet équilibre. Nous sommes résolument contre toute extension ou création de zones commerciales en périphérie (le Noord Gracht est le parfait contre-exemple d\'une politique commerciale cohérente et réfléchie). Nous ne pouvons que rester vague dans nos propositions pour le moment. En effet, nos adhérents sont en train de construire notre programme et il n\'est pas question d\'en livrer des éléments publiquement avant qu\'ils n\'aient été partagés ni décidés en commun. Nous fonctionnons sur le mode de la démocratie participative, ce qui permet à chaque habitant qui le souhaite de formuler des propositions. C\'est un processus long et difficile mais particulièrement enrichissant et démocratique. D\'ailleurs si vous même avez des idées, rejoignez-nous ! Vous comprendrez alors sans doute mieux ce que signifie être en mouvement. Bien à vous, l\'équipe de Dunkerque en mouvement.


  • Posté par Philippe A . Royer, le 18/06/2013 à 19:18:10

    Le centre ville en zone commerciale franche - épauler les commerces innovants et indépendants, stimuler l´économie de partage ( Share - economy), occuper les espaces commerciaux vides par des commerces éphémères de qualité... ce qui est beau, bon.... ne doit pas forcément être du luxe ou hors de prix...... une consommation durable en alternative aux drive-in + hypers + enseignes monotones.......créer des cercles de qualité et de créativité ouverts au sein de l´union des commerçants, donner envie de créer en innovant......


  • Posté par Franck, le 18/06/2013 à 18:24:39

    Des idées neuves pour assurer un avenir à nos commerces ? D'une part, Virgin n'est pas franchement l'image même du commerce de proximité. La preuve, souvenez-vous du disquaire qui était proche de la place Jean Bart et qui a dû fermer ces portes à l'arrivée de... Virgin justement ! A défaut d'une gestion saine, des salariés sont licenciés.Alors, quelles sont vos propositions pour réduire ces grandes zones commerciales et défendre les artisans, les commerçants du centre ville afin qu'ils maintiennent leur activité et assurent l'attractivité du centre de Dunkerque ? Alors, ne restez pas vague dans vos propositions mais énoncez clairement ce que vous voulez pour que Dunkerque soit en mouvement (il va falloir d'ailleurs définir ce que vous entendez par ce mot...).


  • Posté par Julien, le 18/06/2013 à 17:18:20

    Au Brésil, le peuple manifeste contre le coût prohibitif des installations du mondial 2014 de foot qui détourne des fonds qui manquent à d\'autres budgets. Arena, c\'est un nom brésilien ?