Patrice Vergriete candidat !

 

C'est désormais officiel : ce matin, Patrice Vergriete a rencontré la presse pour annoncer qu'il sera candidat aux prochaines élections municipales en mars 2014. il a également annoncé de très nombreuses mesures qui figureront dans le programme de la liste Dunkerque en mouvement. Des mesures qui répondent véritablement aux attentes des habitants et qui vont changer la vie des Dunkerquois !

Nous vous proposons d'en prendre connaissance en reproduisant ici l'intégralité du discours qu'il a prononcé ce matin devant les journalistes de la presse locale :

"Oui, je serai bien candidat aux élections municipales de mars 2014 à Dunkerque. A la tête d’une liste de rassemblement républicain et humaniste et avec le soutien de l’association « Dunkerque en Mouvement » qui compte aujourd’hui plus de 700 membres, ce qui en fait la première force politique de notre littoral.

Pourquoi ai-je pris cette décision ?

D'abord parce que je suis attaché à Dunkerque. J'y suis né, j'y ai grandi. J’ai vécu une histoire dans chaque quartier de la ville : je suis originaire des Glacis, j'habite Malo, j'ai joué au basket à Saint-Pol et en tant qu'adjoint aux sports, j’ai parcouru toutes les parties de la ville de long en large. Et vous l'avez compris, j’aime Dunkerque passionnément !

Mais aujourd'hui je suis inquiet. La ville perd beaucoup de ses habitants, notamment les jeunes, ce qui signifie que l’économie va mal. Et le maire actuel s'est éloigné des préoccupations des Dunkerquois, pour privilégier une politique d'équipements démesurés, des intérêts personnels et familiaux, tout cela caché derrière de la poudre aux yeux.

Avec mon équipe, nous proposons d’autres choix aux Dunkerquois, sur la base d'un programme qui a été élaboré par les habitants : des adhérents qui ont travaillé dans des groupes thématiques tout l'été.

Tout d’abord, nous restaurerons la confiance entre les élus et la population :

-          Nous instaurerons une limitation stricte du cumul des mandats : il n’y aura aucun cumul entre un mandat local et un mandat national dès 2014, nous limiterons le nombre de mandats dans le temps à 3 mandats maximum, enfin au niveau local le maire n’exercera pas plus de 3 fonctions dans des organismes publics et parapublics en dehors des représentations obligatoires (CCAS et CHD). Quand je ferai la une des médias nationaux, ce ne sera pas pour ternir l’image de ma ville en défendant des pratiques politiques d’une autre époque, mais parce que nous aurons expérimenté à Dunkerque de véritables innovations de politiques publiques.

-          Nous modifierons les procédures de recrutement des agents publics pour les rendre indépendantes du pouvoir politique, sauf pour les 25 principaux collaborateurs du maire (DGS, DGA…)

-          Nous mettrons en place une démocratie locale vivante et ouverte. Pour la première fois (sauf pour la place du palais de justice pour laquelle j’avais réussi à mettre en place la méthode), les habitants volontaires seront associés à l’élaboration de certains projets urbains et de certaines politiques publiques très en amont de leur conception. Après des décennies d’urbanisme subi de l’extérieur avec la Reconstruction, l’implantation de la sidérurgie, les projets Rogers, Michelin, Busquets, il est temps de redonner la parole aux Dunkerquois dans la conception même de leur ville !

2e axe de notre action, nous impulserons un nouveau souffle économique local dans le but de créer de l’emploi :

-          Notre priorité sera de soutenir notre potentiel économique local. A l’opposé du maire actuel qui ne pense qu’à plaquer des objets sur le territoire, des projets extérieurs comme le terminal méthanier ou l'Arena ; ce qui correspond à une manière de faire de l’économie totalement dépassée. Si Usinor créait 11 500 emplois du temps d’Albert Denvers, le terminal méthanier en générera 40 ! Et les territoires qui se développent le plus aujourd’hui cherchent avant tout à valoriser leurs propres forces locales…

-          Pour développer notre potentiel, nous utiliserons tout d’abord la commande publique (ce que les collectivités dépensent) pour soutenir le développement des PME locales dans des filières à potentiel d’avenir. Nous repérerons ainsi les secteurs où quelques PME locales ont des capacités de croissance, "d’exportation" au-delà du Dunkerquois, et nous les aiderons à grandir.

-          Pour valoriser notre potentiel local, nous parierons aussi sur nos enfants et nos jeunes. Pour ce faire, nous serons ambitieux sur l’accompagnement éducatif, en lien étroit avec l’Education nationale. Deux exemples : nous mettrons le paquet sur l’apprentissage de l’anglais pour que dans 15 ans, Dunkerque soit la ville de France où cette langue est la mieux maîtrisée. Et nous créerons une académie d’été pour accompagner les élèves en difficulté lors du passage à une classe supérieure.

-          Toujours dans la même philosophie de valorisation de notre potentiel local pour créer des emplois, nous développerons notre station balnéaire avec une profonde rénovation de la digue. Nous explorerons notamment l’idée de stationnements en souterrain (sous la digue) avec une digue piétonne en surface.

-          Toujours et encore dans la même logique, nous renforcerons le rayonnement de notre centre-ville. Notre stratégie passera d’abord par un renforcement du cœur commercial (secteurs République, Marine, Poincaré, Jean-Bart, Salengro…) et une forte amélioration de la qualité urbaine. Nous engagerons notamment un plan de ravalement des façades au niveau des places (Jean-Bart, République…), une végétalisation des espaces publics,  le développement de rues commerciales couvertes… Par ailleurs, le marché sera repositionné place du Général de Gaulle. La stratégie se traduira aussi par une redéfinition complète du plan de stationnement en centre-ville. Concrètement, trois parkings gratuits seront prévus à 5 minutes à pied de l’hyper-centre (esplanade Guynemer-Europe par exemple) et un temps limité gratuit sera offert au client pour les courses minute. Enfin, parce qu’il faut choisir entre développement périphérique et redynamisation du centre-ville, surtout dans notre contexte démographique, nous serons défavorables à l’implantation d’un nouvel hypermarché au Noord Gracht.

3ème axe de notre programme, nous répondrons aux attentes des Dunkerquois en termes de vie quotidienne et nous bâtirons une ville du bien-vivre, tournée vers l’avenir :

-          En termes de transport, nous redéfinirons le schéma de transports collectifs. Deux zones seront notamment distinguées : le centre de l’agglomération en zone 1 et la couronne en zone 2. Sur cette base, nous instaurerons la gratuité des transports collectifs dans la zone centrale. Concrètement, le bus sera gratuit pour aller de St-Pol à Malo ou de Rosendaël à Petite-Synthe. C’est l’une des mesures fortes que nous nous proposons en matière environnementale et sociale.

-          Nous améliorerons les pistes cyclables avec notamment la création de rues dédiées aux vélos et aux riverains, parallèles aux grands axes

-          En termes de sécurité, nous prévoirons un doublement des effectifs de la police municipale à l’échelle des trois communes (par exemple, aujourd’hui à Fort-Mardyck, il n’y a qu’un agent. Nous en mettrons 5 avec la création d’un poste entre St-Pol et Fort-Mardyck). Grâce à ces effectifs supplémentaires partout, nous rendrons la police municipale disponible 24h/24 et 7j/7 avec la mise en place d’un numéro vert unique de traitement centralisé des demandes. Chaque quartier aura par ailleurs un policier-référent, qui fera le lien avec les habitants. Enfin, nous mettrons en place la vidéo-protection dans les lieux les plus délictuels.

-          En termes d’aménagement, nous mettrons en place un plan de rénovation et d’entretien des trottoirs et des rues. Nous valoriserons les berges de canaux.

-          En termes de vie de quartier, nous mettrons en place autour de chaque centre de proximité une stratégie concertée de développement et d’animation. Ce sera par exemple le cas pour la rue de la République à St-Pol-sur-Mer. Nous veillerons par ailleurs à ce qu’une résidence pour personnes âgées soit construite dans chaque centre de quartier

-          Pour la jeunesse, nous ouvrirons certains équipements sportifs jusqu’à 1h du matin les vendredi et samedi soir pour favoriser les pratiques sportives et culturelles libres, en présence d’éducateurs de la Ville. Nous engagerons une réflexion pour créer un lieu d’activités nocturnes éloigné des habitations

-          En termes de gestion financière, nous engagerons la baisse des impôts locaux

Voici de premiers éléments de notre programme, qui n’ont rien d’exhaustif. Des dispositions sur la santé, le développement économique, la culture, le sport, etc. sont encore prévues mais je voulais vous livrer aujourd’hui une première série de propositions concrètes. Vous l’aurez compris, celles-ci montrent une profonde divergence avec la vision actuelle, dans beaucoup de domaines. Faut-il vous rappeler que nous sommes aussi contre la grande salle de 10 000 places au Noord Gracht ? Ces propositions traduisent surtout une forte ambition pour Dunkerque qui allie nouvelle manière de faire la politique, proximité et développement d'avenir. Il est temps de construire ensemble le Dunkerque du 21e siècle !"



Les commentaires

  • Posté par L.RANCHY, le 23/09/2013 à 09:22:29

    Un programme qui vous plaît Pierre ? Mieux que ça un Tsunami d'Espoirs !! Après le Grand Charles et son appel de 18 juin, le Grand Patrice et sa déclaration du 14 septembre ! Dunkerque est sclérosée par un clan "machiavélique" (Le Prince : diviser pour mieux régner). L'arrivée d'une "jeune candidature UMP" orchestrée par le pouvoir en place en dit long sur les petits arrangements entre amis !!! Militants de base ne nous laissons pas prendre pour des cons par ces arrogants, rejoignons Dunkerque en Mouvement. En attendant, j'évacue la poche de Dunkerque et je vais passer un "week-end à Zuydcoote" l'air de la démocratie y est plus respirable. "Ah ça c'est sûr, ah ça c'est sûr !!!!


  • Posté par Pierre, le 19/09/2013 à 17:46:22

    Un programme qui me plais, du changement pour le Grand Dunkerque sans oublier les petites communes associées qui sont loin du regard de nos politiques actuel. Oublier la démesure et redonner une image de Dunkerque plus proche de l’esprit de ces habitants. De tout cœur avec vous pour une révolution locale.


  • Posté par Pierre, le 16/09/2013 à 11:22:53

    BRAVO on y va. Tous ensemble nous gagnerons.


  • Posté par delahaye patricia, le 14/09/2013 à 09:51:36

    bon programme en route pour 2014


  • Posté par NB, le 14/09/2013 à 00:57:44

    On en peut plus de ce climat de suspicion et d'oligarchie ! Vite, du changement et de la démocratie à DK


  • Posté par Vandomme dominique, le 13/09/2013 à 23:40:22

    nous irons tous a la mairie avec toi, donc rendez-vous le 30 mars et pourquoi pas le 23 ? Voter pour lui, il est vraiment sincère et lui il est vraiment dunkerquois j'adore tes propositions et je suis impatient de voir la suite. Dominique vandomme (saint pol sur mer)


  • Posté par Christophe Humiliere, le 13/09/2013 à 21:08:46

    Vendredi 13 2013 ,cette date signe la chance pour les dunkerquois pour enfin changer l'avenir de notre ville. De vraies propositions concrétes avec un vrai candidat qui pense à sa ville et à ses habitants . Vas y patrice , tu ne seras pas seul pour réussir ce dèfi et remporter la victoire le 30 mars 2014 . Nous sommes tous avec toi.


  • Posté par Jordan, le 13/09/2013 à 18:27:48

    On est avec vous, merci d'avoir écouter nos propositions et nous sommes avec vous !