Patrice Vergriete parle aux Dunkerquois (vidéo)

Patrice Vergriete souhaite s'adresser directement à chaque Dunkerquois afin d'expliquer pourquoi il est candidat aux élections municipales de mars 2014.

Pour ce faire, une vidéo a été réalisée. Patrice Vergriete y dévoile les grandes lignes de son programme. Un programme au service des Dunkerquois élaboré par des Dunkerquois au terme d'un processus inédit de démocratie participative. Rappelons en effet que ce sont les adhérents de Dunkerque en mouvement qui ont travaillé tout l'été au sein de groupe thématiques afin de répondre aux réels besoins et attentes exprimées par les habitants de Dunkerque, Saint-Pol-sur-Mer, Fort-Mardyck et Mardyck.

Voici, à destination de nos amis malentendants et de tous ceux qui le souhaitent, le texte prononcé par Patrice Vergriete sur cette vidéo.

"Bonjour à tous, chers Dunkerquois,

Oui, je serai candidat lors des élections municipales de mars 2014 à la tête d'une liste de rassemblement républicain et humaniste et avec le soutien de l'association Dunkerque en mouvement qui compte aujourd'hui plus de 700 membres.

Pourquoi ai-je pris cette décision ?

D'abord parce que je suis viscéralement attaché à Dunkerque. J'y suis né, j'y ai grandi, j'ai partagé avec vous les moments difficiles - comme après chaque drame économique -, et les moments de joie - comme pendant le carnaval. Je connais chaque quartier de notre ville. Je suis originaire des Glacis, j'habite Malo, j'ai joué au basket à Saint-Pol-sur-Mer et, en tant qu'adjoint aux sports, j'étais aux côtés des associations de Rosendaël, Petite-Synthe, Dunkerque Sud et Fort-Mardyck. Vous l'aurez compris, j'aime passionnément Dunkerque et mon voeu le plus cher est que la ville respire la joie de vivre.

Mais aujourd'hui je suis inquiet. Notre ville perd beaucoup de ses habitants, notamment les jeunes, ce qui signifie que notre économie va mal. Et le maire actuel s'est éloigné de vos préoccupations, de la réalité de votre quotidien, pour privilégier une politique d'équipements démesurés, des intérêts personnels et familiaux, tout cela étant caché derrière de la poudre aux yeux.

Avec mon équipe, nous vous proposons d'autres choix.

D'abord d'avoir des élus proches de vous, à l'écoute, qui travaillent pour vous. Nous donnerons également à Dunkerque un nouveau souffle économique en nous appuyant sur les potentiels locaux. Oui, nous pouvons développer des filières de production innovantes autour de nos PME. Oui, nous pouvons diversifier notre économie dans le tertiaire. Oui, nous pouvons valoriser notre station balnéaire et nos commerces. Tout cela au service de l'emploi.

Nous répondrons également à vos réels besoins et aux attentes que vous nous avez exprimées : un plan de stationnement revu et corrigé accompagné d'une stratégie de redynamisation du centre-ville, une ville plus sûre et plus propre, la remise en état de nos rues pour que tous les piétons, les cyclistes et les automobilistes puissent circuler en toute sécurité. Nous prévoirons également de nouvelles activités pour les jeunes mais surtout des perspectives d'avenir pour eux à Dunkerque. Nous engagerons la baisse des impôts locaux. Et nous veillerons à la qualité de vie dans chaque quartier : que l'on habite Saint-Pol, Rosendaël ou Petite-Synthe, tout le monde a droit au bien vivre !

En mars 2014, choisissez donc la proximité, l'intégrité, et un vrai projet d'avenir pour Dunkerque en votant pour mon équipe !"



Les commentaires

  • Posté par Jean-Paul, le 02/10/2013 à 11:40:31

    La candidature de Patrice Vergriete est en fin une bonne nouvelle pour Dunkerque. Pourquoi ? Parce que Patrice Vergriete est un des rares politiques sur le Dunkerquois à avoir pris conscience très tôt que l’on ne fait plus aujourd’hui de la politique comme avant. L’exigence de débat, l’exigence de choix, l’exigence d’une véritable démocratie participative sont toutes trois devenues des éléments essentiels d’une nouvelle pratique politique. Ce sont en tout cas des éléments nécessaires à l’indispensable rénovation de la politique locale gangrénée depuis toutes ces années de démocratie confisquée par Michel DELEBARRE. Je suis convaincu, que Patrice Vergriete saura faire vivre une autre pratique de la politique et mettant fin à la mascarade de démocratie que les Dunkerquois de tous bords on trop souvent constaté (comités de quartier fantoches, projets comme l’ARENA de VINCI entérinés à l’avance), népotisme et mise en place des amis et enfants aux meilleurs postes des établissements et associations présidés par notre potentat local. C’est avec joie que je mettrai à votre disposition mes compétences pour que le projet de Patrice Vergriete ,je dirais « Notre » projet pour un renouveau économique politique , social et culturel de Dunkerque, aboutisse


  • Posté par marie, le 17/09/2013 à 19:07:42

    Dunkerque, ville des records: démographie la plus défavorable, la plus forte concentration de sites Seveso, pollution, maladies respiratoires, impôts locaux élevés,chômage, puis: le plus grand nombre de Marianne d'or attribué au Maire le plus cumulard. Avec Patrice, nous espérons sortir du Guinness pour redevenir une ville aimable et agréable, qui offre des opportunités aux jeunes.


  • Posté par Vandomme dominique, le 17/09/2013 à 07:17:52

    il est vraiment bien, cette homme, mais ne sais pas choisir ses cravattes !!! mais le plus important, c'est qu'il est sincère, efficace, amoureux de sa ville. et surtout avec une plan et un programme fait pour Dunkerque, avec et pour les Dunkerquois, tous les Dunkerquois. A tous ceux qui se posent des questions, venez nous rejoindre et vous verrez qu'il est génial. Dominique de St pol sur mer


  • Posté par Bernard, le 16/09/2013 à 20:07:35

    L'inquiétude en ce qui concerne la desertion des habitants est justifiée puisque l'industrie qui a été source de développement de l'agglomération dunkerquoise est en déclin. Les investissements sont inexistants sauf pour le terminal méthanier peu générateur d'activité future. Le devenir de la sidérurgie est connu puisse que depuis quelques années déjà, les collaborateurs proches des maîtres de forges savent que l'abandon de la filière fonte au profit des pays producteurs de minerai est déjà programmé. Bien sûr, dans cette perspective, une politique d'équipements démesurés pour une agglomération destinée à perdre des recettes basées sur l'activité industrielle est déraisonnable. Et le maire actuel s'il persiste dans ses engagements, sait parfaitement qu'à échéance, il laissera un héritage lourd à une région sinistrée, sans avoir trop de comptes à rendre compte tenu de son âge... à moins que sa longévité égale celle d'Albert DENVERS. Ce que je lui souhaite. La gestion de Dunkerque doit intégrer de manière objective, tous les paramètres économiques de notre Ville, de notre Région, de notre Pays et de notre Continent. Quant au tourisme, même s'il n'est pas négligeable, restons humbles. Enfilons un tee shirt et un short et comptons le nombre de jours dans l'année, où cette tenue est confortable pour flâner sur les bords de nos belles plages. Les dunkerquois sont comme tous les français, leur vie devient de plus difficile et ils ont besoin qu'on leur parle "VRAI". Alors chiche pour tous les C andidats !!!