"J'adhère et vous ?" - Nadia Devisscher-Farissi

Nadia Devisscher-Farissi, 42 ans, est Saint-Poloise depuis plus de 30 ans. Cette habitante du Plan d'eau, actuellement au chômage, ne manque pas d'énergie pour évoquer Dunkerque en mouvement, son candidat - Patrice Vergriete -, et ses propositions.

- "Pourquoi avoir adhéré à Dunkerque en mouvement ?

- Ce sont des amis qui m'ont parlé de l'association et de Patrice Vergriete. Comme pas mal d'autres adhérents, j'apprécie beaucoup notre positionnement sans étiquette - même si j'ai évidemment mes propres opinions politiques au national. C'est pour moi la garantie d'avoir un maire présent à Dunkerque et qui n'essayera pas d'être député ou sénateur ou président de tout un tas de trucs. Ce qui est génial, c'est de pouvoir, en tant que simple habitante, proposer des mesures qui vont figurer dans le programme de Patrice Vergriete. Je me sens écoutée, mon avis a de la valeur et cela me plait beaucoup.

- Vous avez passé la majorité de votre vie à Saint-Pol-sur-Mer. Comment jugez-vous la situation de la ville ?

- Saint-Pol est devenu si triste... Ma fille a du mal à me croire quand je lui raconte que la vie était belle ici avant. Mais aujourd'hui, les Saint-Polois ne croient plus en rien, ils sont résignés. Et le chômage fait des ravages. Mon premier porte-à-porte, je l'ai fait à Saint-Pol-sur-Mer, en accompagnant Patrice Vergriete. Je peux vous dire qu'à l'annonce de sa candidature pour la grande commune de Dunkerque, les réactions ont été plus que positives. Enfin un homme politique qui s'intéresse à nous ! En plus, Patrice connait bien Saint-Pol, il y a joué au basket et sa maman, Paulette, est très connue comme présidente du basket-club.

Ce qui me tracasse, c'est évidemment la tentation pour les Saint-Polois de voter extrême droite, pas par racisme mais plutôt par ras-le-bol, car les Saint-Polois sont des gens de cœur. Grâce à Dunkerque en mouvement, le vote extrême va reculer. Nous, nous faisons des propositions concrètes tandis que l'extrême droite ne propose rien que d'autre que la haine.

- Quelles propositions de Dunkerque en mouvement vous semblent les plus pertinentes ?

- Toutes ! (éclat de rire) Le bus gratuit, ce sera une vraie révolution pour les Saint-Polois. Ayant une fille, je suis très enthousiasmée par l'apprentissage de l'anglais. L'égalité des chances de réussite à l'école compte beaucoup à mes yeux alors je pense qu'aider les élèves en difficulté, à travers l'académie d'été, est une belle idée. Etant aussi à la recherche d'un emploi - comme pas mal de monde en ce moment ! - je trouve que favoriser la création d'emplois en redynamisant le centre d'agglomération, en faisant de Malo une vraie station balnéaire ou en accompagnant les PME locales qui sont capables d'innover et de vendre leurs produits ailleurs en France et à l'étranger, ça va dans le bon sens ! "



Les commentaires

  • Posté par David r, le 16/12/2013 à 20:30:36

    Jolie message . Bien dit bien raconté . Enfin un vrai dialogue qui donne envie de faire quelque chose . Merci nadia . Même étant plus jeune tu voulais faire bouger les choses . La "tu peux" vas y.


  • Posté par Mélanie, le 15/12/2013 à 23:42:49

    Très beau témoignage de soutien, ancré dans le concret mais au travers duquel transparaît ton enthousiasme !


  • Posté par annie, le 15/12/2013 à 09:09:09

    Bravo, Nadia, je garde un très bon souvenir de notre rencontre au local de Dk en mouvement. Tu es une femme dynamique et pleine d'espoir pour notre ville comme le sont beaucoup d'adhérents à l'association mais aussi comme le sont beaucoup de Dunkerquois que l'on rencontre au porte à porte. Il y a partout une grande envie de changement sur la façon dont est gérée notre ville et sur l'image qu'affiche notre ville. A bientôt Nadia pour fêter la victoire !