Conseil municipal du 18 novembre 2013

Le conseil municipal de Dunkerque, avec pour principal sujet le débat d'orientations budgétaires, s'est déroulé lundi. Patrice Vergriete a pris plusieurs fois la parole au nom de Dunkerque en mouvement. Découvrez l'intégralité de ces interventions.

Délibération n°3 : Débat d'orientations budgétaires

" M. le Maire, chers collègues,

Les orientations générales du budget municipal 2014 sont marquées par un double contexte.

Premier constat, la situation socio-économique de notre agglomération se détériore. La baisse démographique s’accentue, et les jeunes fuient massivement notre territoire. Malgré cette chute du nombre d'habitants, notre taux de chômage reste élevé et continue d'augmenter.

Deuxième constat, la réduction de nos marges de manœuvre budgétaire. En effet, la progression du fonds de péréquation entre communes, qui nous est défavorable, se conjugue avec la baisse des dotations de l’Etat pour conduire à une réduction des recettes prévisionnelles. Si on ajoute à cela la hausse de l’annuité de la dette, les marges de manœuvre de la municipalité sont désormais réduites.

Pour notre groupe, ce double constat appelle deux réactions :

En premier lieu, il convient d’engager un effort de gestion financière. A cet égard, je suis toujours surpris par le nombre des collaborateurs de votre cabinet, M. le Maire : 18 personnes ! Puisqu'un effort s'impose, il doit commencer par là...

En matière de politique publique, la situation de crise économique locale et la réduction des marges budgétaires obligent à des choix pertinents. A ce titre, les orientations proposées pour le budget 2014 dans votre document nous interrogent.

-          Sur le développement économique de notre territoire, tout ou presque est renvoyé à la CUD. Il n’y a rien par exemple sur l’utilisation de la commande publique pour doper nos PME !

-          Sur le cœur d’agglomération, votre stratégie est construite à l’envers. Vous proposez une extension vers le théâtre, alors même que le tissu commercial existant souffre ! Et la cause n’est pas seulement la crise nationale ! Le manque de qualité urbaine, place Jean-Bart par exemple, ce n’est pas un effet de la crise nationale ! Même les nouveaux aménagements posent question : le nouveau parvis de St-Eloi, avec ses pavés, a-t-il réellement été pensé pour les usagers ? Et pourquoi ne pas valoriser les espaces publics les plus protégés du vent comme la place de la République ? De la même manière, on ne peut pas mettre sur le compte de la crise nationale l’absence de concertation avec les commerçants sur la politique événementielle et le plan de stationnement inadapté et injuste. Et puis qu'attendez-vous pour relocaliser le marché place de Gaulle pour que tous les commerçants puissent travailler correctement ? Au final, la stratégie de développement commercial actuelle de notre centre-ville n’a, selon nous, aucun sens.

-          Sur le quotidien des Dunkerquois aussi, nous nous interrogeons. On voit bien que cela ne constitue plus votre priorité et que l’Aréna apparaît comme un projet bien plus enthousiasmant. Mais les Dunkerquois savent où sont leurs vraies priorités. Quand vous évoquez par exemple les "remarquables continuités entre Dunkerque, St-Pol et Fort-Mardyck réalisées depuis la fusion", dois-je vous rappeler que l’auto-pont qui reliait les 3 communes est démoli depuis quatre ans et que cela ruine le quotidien des habitants des quartiers alentours ?

Pour notre groupe, il est impératif que le développement de Dunkerque et les besoins quotidiens des habitants deviennent les réelles priorités de l'action municipale ! "

Délibération n°9 : Action culturelle

" Nous voterons pour cette délibération. Je voudrais revenir sur l’inauguration du FRAC pour rappeler que la démocratie culturelle est aussi affaire de symbole. Et ce symbole n'était pas très positif samedi après-midi pour les Dunkerquois qui ont attendu plus d’une heure trente dans le froid, le temps que les invités aient fini d’écouter les discours et qu’on ouvre les portes au public. Chers collègues, rien n’est plus important dans le domaine de la culture que la liberté et l’ouverture. Restons y attentifs ! "

Délibération n°11 : Action scolaire

" Nous voterons pour ces délibérations. Mais j’aimerais profiter de ce point pour demander une clarification des propos tenus par Mme l’adjointe à l’Education en commission. Concernant la réforme des rythmes scolaires, celle-ci a précisé la méthode utilisée par la municipalité. Il s’agit dans un premier temps de repérer les actions possibles pour, je cite, « remplir les cases » d’occupation des enfants. J’avoue que ces propos m'ont surpris. Nous regretterions que cette démarche se fasse sans priorité éducative locale à faire valoir en complément de l’Education nationale ! "

Délibération n°20 b : DSP bowling

" Lors d’un précédent conseil municipal, nous avons souhaité avoir un point sur l’avancement du projet patinoire, qui est lié au projet bowling. Pour ce faire, nous avons été renvoyés en commission, mais rien n’y a été examiné en ce sens. Notre groupe s’abstiendra donc sur cette délibération et nous continuons à demander un point sur le projet patinoire. "

Délibération n°25 : Rapports d’activités SPAD et S3D

" Pour notre groupe, le cumul des mandats et des fonctions locales est préjudiciable à la transparence de l’action municipale et communautaire. Nous nous abstiendrons donc à l’avenir sur toutes les délibérations concernant ce type de structures parapubliques que vous présidez M. le maire, et ce tant qu’un choix n’aura pas été fait entre les différents mandats. "



Les commentaires

  • Posté par LONGUET, le 20/11/2013 à 13:12:16

    Concernant l'inauguration du Frac, j'ai en effet trouvé très étonnante cette visite officielle juste avant l'ouverture au public. Les habitants n'étaient-ils pas les premiers concernés par cette inauguration. Pas un seul mot du maire pour présenter cette infrastructure culturelle à ses administrés...


  • Posté par Jean-Paul, le 20/11/2013 à 08:57:35

    Enfin une opposition utile et constructive au conseil municipal de Dunkerque. Les Dunkerquois ont le sentiment pour une fois d'être au centre des débats !


  • Posté par DONNEGER Marcel, le 20/11/2013 à 04:56:49

    Commentaire posté sur Facebook où cet article est publié : Voilà des initiatives comme je les ! Celle de "Dunkerque en Mouvement" ! Patrice Vergriète voudrait que la façon de faire de la politique autrement ; pour ce faire il n'hésite pas à mettre en ligne via un Blog et un réseau social ses interventions lors des réunions de Conseil Municipal ; j'apprécie ! Certes, ces réunions sont publiques mais peu de "citoyens électeurs y assistent Quand ils s'y rendent, à moins de prendre des notes (opération très difficle à réaliser sauf par des soécialistes de l'écriture simplifiée de type sténo) là ils ont de "l'écrit" ! Et comme l'on les paroles s'envolent et les écrits restent ! N'allez pas me dire que l'on peut prendre connaissances de ces délibérations : je sais d'expérience, mais... Continuez comme cela je ne peux qu'approuver et vous applaudir pour votre pugnacité !