Ces basses manoeuvres qui donnent la nausée

Dimanche soir, lors de ce premier tour, les urnes ont parlé : plus de 36% des Dunkerquois ont choisi l'équipe de rassemblement républicain sans étiquette partisane que je conduis.

Ce vote massif des Dunkerquois est aujourd'hui moqué, méprisé et ouvertement bafoué par le maire sortant. Au cours d'une hallucinante conférence de presse hier, ce dernier a délibérément cherché à influencer, à menacer et à nier la réalité du choix démocratique du 1er tour uniquement dans le but de conserver le pouvoir et son jouet : la présidence de la communauté urbaine. Se comportant comme un chef de clan sans scrupule, tenant un discours que l'on peut résumer à " Votez pour moi ou je vais me venger ", il veut faire croire qu'il est encore en mesure de fouler aux pieds le choix des Dunkerquois.

Sa tentative de s'arroger la présidence de la CUD est tout aussi pathétique... Comment pourrait-il espérer conserver la CUD s'il est désavoué par les urnes ?

Tout comme moi, les élus communautaires souhaitent un projet ambitieux pour l'avenir : notre agglomération est en effet confrontée à un défi immense ; elle perd 1 000 habitants par an... Ensemble, nous allons inverser la tendance !

Tous les élus responsables et républicains m'ont déjà donné les garanties nécessaires : ils n'accepteront jamais de servir les intérêts personnels du maire sortant et de sombrer dans des magouilles politiciennes au détriment de notre territoire. Cautionner un système massivement rejeté par les urnes bafoue l'essence même de la démocratie ! Aucun maire républicain et œuvrant réellement pour l'intérêt général ne saurait soutenir le maire sortant dans ses basses manœuvres...

Ce matin, je note aussi que des tracts infâmes sont distribués dans les boîtes à lettres des Dunkerquois. Difficile de distinguer ceux émanant du maire sortant et ceux du FN. Mêmes titres, mêmes arguments grossiers, même mépris du vote des Dunkerquois, même dénigrement de mon programme, de mon équipe. La nausée, je vous dis...

C'est aux Dunkerquois que je m'adresse : dimanche, votez pour moi, votez pour donner à ma liste le maximum de voix. C'est le seul moyen de mettre définitivement un terme à un système qui ternit l'image de la politique dans notre ville et à la communauté urbaine.

Faites-vous entendre Dunkerquois ! Dimanche, lors du second tour, ne laissez plus aucun moyen au maire sortant de confisquer votre choix démocratique, votre envie de changement et votre besoin de renouveau !

Démocratiquement,

Patrice Vergriete

La revue de presse du 1er tour

Suite aux bons résultats obtenus par Patrice Vergriete, arrivé en tête du 1er tour des élections municipales à Dunkerque avec 36,05 % des suffrages, une avalanche de reportages a été consacrée à l'événement tant sur les chaînes de télévision locales et nationales que dans la presse écrite et sur les ondes.

Nous avons sélectionné pour vous un article et un reportage télé qui reflètent bien l'état d'esprit de Patrice Vergriete, sa détermination à travailler pour les Dunkerquois dans une optique de rassemblement républicain, sans étiquette partisane.

VDN du 25 mars 2014 Patrice Vergriete : « Nous n’étions pas favoris, nous le sommes devenus »

Extrait :

Patrice Vergriete, dimanche, Dunkerque pourrait être une ville de 92 000 habitants sans étiquette politique…

« Oui, et j’estime que ça peut être une chance. Je ne serai pas tenu par une quelconque politique gouvernementale et obligé de jouer le numéro de Guignol qui ennuie les électeurs. À savoir condamner une décision quand elle est prise par un gouvernement opposé et ne rien dire quand la même décision est prise par un gouvernement que l’on soutient. Vis-à-vis des collectivités, la Région par exemple, qui sera renouvelée en 2015, je jouerai le rôle d’aiguillon. Je mettrai la pression sur les éléments de programme des uns et des autres. »

Si vous êtes élu, quel sera le bail ?

« Comme je l’ai promis, je ne ferai pas plus de trois mandats dans le temps et je n’additionnerai pas plus de trois fonctions. Je ferai ce que j’ai dit. »

 

Patrice Vergriete en tête au premier tour !

Avec plus de 36 % de voix, les Dunkerquois ont largement placé Patrice Vergriete en tête du premier tour de ces élections municipales avec une avance de 8 points !

Entouré de son équipe et de ses soutiens venus nombreux à son local de campagne hier soir, Patrice Vergriete a fait cette déclaration à la presse : " Plutôt que d'aller en mairie, j’ai préféré, ce soir, me rendre dans notre local de campagne, là où beaucoup de choses se sont nouées. Je voulais voir toutes ces personnes qui ont travaillé avec moi, tous les membres de cette belle équipe. [...] Huit points, c’est très bien. Mais rien n’est fini. Il faut repartir et travailler avec détermination. Dès ce soir. Il reste une semaine pour s’engager fortement. J’appelle au large rassemblement autour de notre candidature. Ce soir, le temps est au contentement, pas à la fête. Attendons la semaine prochaine. "

Hier soir, devant le local de campagne, les soutiens de Patrice Vergriete étaient venus en nombre ! Crédit photo : VDN - Marc Demeure