Patrice Vergriete : " Ma lettre aux Dunkerquois "

Chers Dunkerquois, Saint-Polois, Fort-Mardyckois et Mardyckois,

Les 23 et 30 mars prochains, vous voterez pour élire le nouveau maire de Dunkerque. Un choix décisif s'offre à vous. Si vous pensez que Dunkerque a besoin d'une stratégie économique créatrice d'emplois locaux, de pratiques politiques transparentes et d'engagements précis en matière de cumul des mandats, c'est pour notre liste de rassemblement républicain que vous voterez.

J'ai en effet réuni autour de moi des Dunkerquoises et des Dunkerquois de toutes sensibilités politiques animés par un seul objectif : donner un nouvel élan à Dunkerque, notre ville que nous aimons tant. Travailler dans l'intérêt général relève de l'urgence et nous souhaitons vous rendre la parole sur les sujets qui vous concernent au premier plan : grands projets, travaux, animations...

Les moments forts du meeting du 19 mars (Vidéos)

Il y en aura eu des moments forts lors du meeting de Patrice Vergriete !

Puisque c'était trop difficile de choisir, nous vous proposons de découvrir (ou redécouvrir) les meilleurs moments de ce meeting sous la forme de deux vidéos.

La première est un " best of " ; la seconde a été tournée lors du final, quand la cantate à Jean Bart a été reprise en coeur par les 1 200 spectateurs serrés comme des kippers dans la salle Jean-Cocteau à Saint-Pol-sur-Mer.

Quelles retombées pour le bus gratuit ? (Vidéo)

Le meeting de Patrice Vergriete a été pour lui l'occasion d'expliciter longuement différents éléments de son programme à travers des axes stratégiques forts comme "faire de la politique autrement", "rendre la parole aux habitants", "créer des emplois locaux en misant sur nos potentiels de développement", "assainir les finances publiques" ou "transformer la vie quotidienne des Dunkerquois"...

En matière de vie quotidienne, Patrice vergriete a évidemment évoqué la gratuité du bus dans les communes centrales de l'agglomération, l'une des mesures phares de son programme. Pourquoi rendre le bus gratuit ? La réponse est dans cet extrait du 13h de France 2 du mercredi 18 mars.