Patrice Vergriete : "Le FN n'a pas de projet d'avenir pour Dunkerque mais un cynisme à tout épreuve"

Voici la réponse que j'ai envoyée à La Voix du Nord suite à l'article du 3 novembre dans lequel le FN local me met nommément en cause :

"Que faut-il retenir de cet article ?

Tout d’abord, face au succès des premières propositions de Dunkerque en mouvement, le représentant frontiste tente de s'en approprier une ou deux. Il n'en est pas à son coup d'essai : dans La Voix du Nord du 17 septembre, il avait fait preuve de la même fourberie. Revenons donc sur ces propositions qui n’appartiennent qu’à nous. S'agissant de la vidéoprotection dans les lieux les plus délictuels : la lutte contre l'insécurité n'est pas l'apanage du FN. Des élus de gauche comme de droite se sont prononcés en faveur de ce dispositif. L'originalité de notre proposition réside surtout dans la hausse des effectifs de la police municipale de manière à la rendre opérationnelle 24/24h et 7/7j. Pour Dunkerque en mouvement, des caméras seules ne suffisent pas, il faut y adjoindre des moyens humains pour vraiment traiter le problème de l'insécurité.

Concernant notre proposition de parking souterrain sous la digue : j’avais exprimé cette idée alors que j'étais directeur de l'agence d'urbanisme, au début des années 2000. Avec les habitants, nous l’avons reprise et largement complétée. Nous souhaitons totalement rénover la digue dans trois buts : la rendre attractive pour générer de nombreux emplois, la rendre piétonne pour régler les conflits d'usage qui s'y produisent (d'où le parking souterrain), lutter contre la submersion marine qui la menace.

Les grosses ficelles du FN

Le représentant du FN poursuit sa fixation sur Dunkerque en mouvement en parlant longuement de moi, et en utilisant toutes les grosses ficelles de l'extrême droite pour tenter de me nuire.

Le mensonge d'abord. Car je n'ai évidemment pas voté pour le plan de stationnement. Je suis même sorti de la salle du conseil municipal au moment de la délibération, de manière à manifester ma réprobation vis-à-vis de ce plan inadapté et injuste ! N'importe quelle vidéo de la séance est susceptible de le montrer.

Le frontiste utilise ensuite une autre grosse ficelle bien connue : celle du "tous pourris" si prisé des idéologues de l'extrême droite (qui oublient un peu vite que la gestion des rares villes gagnées par le FN s'est révélée calamiteuse, voire même sujette à des malversations comme à Vitrolles ou à Toulon). Non, les hommes et les femmes politiques ne sont pas tous pourris. En proposant mon contrat de confiance aux Dunkerquois - le non cumul des mandats en nombre et dans le temps ; l'écoute des habitants sur les projets qui les concernent - je pense même instaurer le plus efficace des garde-fous.

Et les Dunkerquois, alors ?

Enfin, cet article a une dernière vertu : montrer que le FN n'a pas de projet d’avenir pour Dunkerque. Hormis quelques banalités d'usage, son candidat est incapable de donner un seul exemple de mesure concrète qu'il propose. Plus grave, il ne dit pas un mot des Dunkerquois ou de leurs attentes (c'est d'ailleurs son grand point commun avec le maire sortant !). Alors, qu'est ce qui lui importe vraiment ? Faire un bon coup à Dunkerque - qui lui vaudra les félicitations de sa chef - en surfant sur l'exaspération des Français ! Devant cette absence de vision pour notre ville et ce cynisme à tout épreuve, les Dunkerquois (qui n'ont jamais accordé plus de 13% de leurs votes au FN lors des municipales) se montreront à nouveau clairvoyants en mars 2014.

Dunkerque n'est pas une ville de haine mais tout au contraire, d'humanité. Nos valeurs sont d'abord la solidarité, l'ardeur au travail, le courage dans l'adversité, et bien sûr l'esprit rebelle, toujours... et surtout envers l'extrême droite !

En guise de conclusion, je réitère mon souhait que cette campagne des municipales se joue sur des idées et un projet. Nous avons commencé à exprimer les nôtres le 13 septembre dernier. Force est de constater que nous sommes toujours les seuls aujourd'hui..."

Patrice Vergriete



Les commentaires

  • Posté par sophie, le 06/11/2013 à 22:00:50

    Nous dunkerquois chomeurs forcés dans la précarité, oubliez de l'état demandons des emplois et des bus gratuit pour effectuer nos démarches de recherches d'emploi ainsi que les enveloppes T mises a disposition pour pouvoir ne serais ce que postuler alors l urbanisme, la duige etc oui c est une bonne idée mais nous avons des besoins primaires plus urgent , alimentation , vêture .... merci de penser à nous


  • Posté par La dunkerquoise, le 05/11/2013 à 17:34:16

    alors, là, bravo, je suis derrière vous.


  • Posté par Julien, le 05/11/2013 à 17:29:00

    Merci d'avoir mis en ligne votre réponse au FN. Cela me conforte dans l'idée que vous êtes le seul candidat valable à Dunkerque. Je dois vous dire aussi que je suis très surpris du traitement que vous a réservé la voix du nord en ne publiant pas l'intégralité de votre réponse et surtout en commentant de manière négative votre réponse. Ils n'ont pas eu du tout la même attitude avec le FN dimanche qui a pu dire tout ce qu'il voulait sans commentaire du journaliste. Et pourtant, cela aurait mérité des commentaires... Si La Voix du Nord voulait faire le jeu du FN et donc du maire, elle ne s'y prendrait pas autrement. J'espère que ls journalistes vont ouvrir les yeux !!!